La CNV en psychothérapie

November 12, 2019

Créée par le psychologue Marshall Rosenberg dans les années 70, la Communication NonViolente (CNV) s'inspire des travaux réalisés par Carl Rogers (1902-1987) et de Gandhi.

 

Grâce à sa profonde humanité et son travail titanesque, Marshall Rosenberg a revisité complètement le processus de communication et permis de dénouer des conflits importants notamment en Afrique et dans des régions du monde déchirées par la guerre.

 

En faisant connaître le processus de la C.N.V, il a contribué à la construction de la paix et nous n'avons sans doute pas encore mesuré l'impact immense que cet homme a eu sur l'humanité de par son être et sa manière de vivre ce qu'il transmettait, par sa simplicité, son humanité, son humilité et son humour.

 

En France, l'apparition de la C.N.V, date des années 1990. La méthode connaît depuis un retentissement important du fait de ses applications à la médiation notamment en matière de thérapie de couple et de médiation en entreprise. 
 

C’est à partir des réponses qu’il trouva à ces deux questions que Marshall développa la Communication NonViolente (appelée aussi communication non violente):  une autre façon de penser, de s’exprimer et d’exercer son pouvoir, qui se différencie nettement de celle dont la plupart des gens dans le monde ont été éduqués à communiquer et à interagir.

 

Il ajoutait : "l'homme ne sait dire que deux choses : s'il te plait et merci. Ce n'est que la façon dont il le dit, qui est souvent tragique et suicidaire"

 

Comment fonctionne la Communication NonViolente

 

La C.N.V est un outil de communication, principalement verbal, qui a pour objectif de réajuster les modes de communication basique (basés sur le 'TU') en mode de communication consciente (basés sur le 'JE'). 
 

Il part du constat que dans nos relations avec les autres, nos réactions sont dictées par à nos propres besoins, mais comme nous en avons pas suffisamment conscience, nous ne sommes pas capables de les exprimer et nous utilisons une autre forme de langage, plus agressive, plus difficilement recevable par l'autre. 
 

La C.N.V nous invite à travailler notre écoute, notre empathie, à revoir notre communication et à privilégier la relation à l'autre au reste. 

 

Pour illustrer ce propos, Marshall disait 'Etre heureux ou avoir raison, il faut choisir'.
 

L'apprentissage de la C.N.V se fait à travers une méthode par paliers (piste de dance, marelle) qui permet de débarrasser sa communication de toute violence, à commencer envers soi-même. Dans le cadre du lien thérapeutique, il est souvent utilisé par les psychologues et les psychopraticien.
 

La Communication NonViolente repose sur quatre principes fondateurs :

  1. L'observation d'une situation de manière factuelle et sans évaluation 

  2. l'expression de sentiments ou de ressentis : j'analyse et j'exprime mon ressenti avec le plus de clarté possible

  3. Les besoins : j'exprime quelles sont mes attentes, ce qui touche à mes valeurs. Les besoins sont universels, ils sont donc compris et partageables par tous.

  4. Je fais une demande concrète que j'aimerais que l'autre prenne en compte pour répondre à mes besoins dans l'ici et maintenant. Une demande n'est pas une exigence, elle est donc négociable.

Pratiquée  la C.N.V est parfois un exercice difficile, notamment quand nous avons été habitué à pratiquer la communication de base (celle des jugements, du TU, des critiques). Marshall constatait d'ailleurs que dans les écoles 'Girafes' (la girafe étant l'emblème de la communication consciente) qu'il avait créées notamment aux Etats unis et en Israël, les enfants avaient beaucoup de facilité à apprendre ce mode d'expression.

 

Il insistait d'ailleurs sur le fait que ce mode de communication était finalement très naturel, très inné. "L'homme est, dans son essence première, un être de contribution'" affirmait-il.

 

Si la Communication NonViolente n'est pas une méthode de thérapie, elle y contribue grandement. Elle est très utile dans l'entretien thérapeutique pour aider le patient ou le client à exprimer ce qui est vivant en lui et dans la thérapie axée sur l’émotion. Dans mon cabinet, je l'utilise comme le socle de l'entretien thérapeutique.
 

La Communication Non Violente (CNV)  consiste à créer un lien de sollicitude et de respect sans lequel rien n'est possible. Nous privilégions le lien de "coeur à coeur" à celui de "mental à mental".

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Dernier post

Psychothérapie et psychologie positive

August 6, 2019

1/1
Please reload

Posts recents

November 12, 2019

Please reload

Recherche par Tags
Please reload

Me suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic